Brick Burger : quand de vrais burgers sont faits en forme de briques Lego

En attendant que quelqu’un les propose peut-être en France, ces burgers qui sortent de l’ordinaire sont la dernière trouvaille de la scène culinaire philippine.

Brick Burger, c’est le nom d’un restaurant créé en 2016 par Jergs Correa, un philippin mordu des jeux de Lego. Tout dans son restaurant immerge le client dans un univers résolument consacré aux Lego. Le décor, n’en parlons pas, et cela va jusqu’aux burgers du menu.

À la base, on retrouve les ingrédients d’un burger classique : steak haché, sauce, rondelles de tomate et éventuellement du fromage, entre autres. Mais la particularité des « Brick Burgers », c’est leur pain qui se présente sous la forme des célèbres briques Lego, comme leur nom l’indique. Ces burgers frappent également par leurs couleurs vives abstenues grâce à des colorants alimentaires.

Pour Ralph Abogado, en charge du marketing du restaurant, Lego a un attrait universel. Enfants comme adultes s’y identifient. «C’est l’un des jouets les plus reconnaissables dans le monde et je pense que presque tout le monde est familier avec les Lego. C’est un passage incontournable de l’enfance, et l’un des premiers jouets avec lesquels nous jouons », a-t-il affirmé.

Des restaurants qui s’inspirent de l’univers des Lego, il y en a plusieurs dans le monde, mais « Brick Burger » se targue d’être le tout premier à servir des burgers sous ces formes-là.

« En jetant un regard sur tous les coins du restaurant, vous verrez que presque tout ce que nous avons ici est une déclinaison des pièces de Lego réelles. Et je pense que “Brick Burger” est le premier restaurant à thème dans le monde à servir des brioches en forme de briques Lego ».

Vous vous doutez certainement que ce restaurant doit avoir de l’affluence. Si oui, vous ne vous trompez pas. Et pour les clients qui ne souhaiteraient pas goûter à cette curiosité culinaire, « Brick burger » propose encore les burgers classiques. De quoi contenter tout le monde.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !