Brice de Nice : le surfeur casseur revient bientôt au cinéma !

Il est des personnages qui resteront populaires, qu’ils plaisent ou non. Brice de Nice, la création de Jean Dujardin avait fait l’objet d’une adaptation cinématographique sous la caméra de James Huth en 2005. N’en déplaise aux critiques, le film avait créé l’événement et avait contribué à l’ascension du Duj’.

Brice de Nice 2 cinéma dujardin

Créé au milieu des années 1990, le personnage de Brice germe dans l’esprit de Jean Dujardin alors membre du collectif d’humoristes, les Nous Ç Nous. Après un passage à Graines de Star, l’émission de Laurent Boyer ayant notamment révélé Alizée, le surfeur qui ne sait pas nager deviendra rapidement un petit phénomène.

Enregistrant près de 4 millions d’entrées en salles, le film est un véritable succès également porté par la popularité de l’acteur de la série Un Gars, une fille. Les répliques sont reprises par de plus en plus de monde, on se souvient notamment du « J’t’ai cassé ! » ou du plus développé « Natacha, t’es comme le H de Hawaï, tu ne sers à rien ».

Jean Dujardin avait déjà avoué vouloir retrouver ce personnage fan de Point Break cependant, rien ne laissait présager l’imminence du projet. Dorénavant, nous savons qu’à partir de septembre commencera le tournage qui devrait emmener les protagonistes entre la Côte d’Azur, la Gironde, l’Île-de-France et la Thaïlande. Un casting a même démarré aux alentours de Bordeaux.

Les premières infos collectées nous indiquent que l’on retrouverait Brice réduit à une curiosité touristique bas de gamme. Suite à la réception d’un appel au secours de Marius (Clovis Cornillac), il n’hésitera pas une seconde à partir afin de lui venir en aide.

Dujardin a également confié ce petit clin d’œil à Allociné :

« Ça s’appellera Brice de Nice 3, car je casse le 2 »

Cette suite note un retour aux sources pour l’acteur, retrouvant là un personnage ayant marqué un tournant dans sa carrière. En effet, un an après Brice, Jean Dujardin tournera OSS 117 sous la direction de Michel Hazanavicius, celui-là même qui lui offrira le rôle de sa consécration, Georges Valentin héros de The Artist.

Il est d’ailleurs assez amusant de voir que Brice de Nice fut récompensé du Gérard du pire film avec Jean Dujardin, 7 ans avant son Oscar du meilleur acteur pour The Artist.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !