Brexit : un danger pour la science d’après Stephen Hawking

De part et d’autre, les arguments fusent pour alerter contre les revers d’une sortie de la Grande-Bretagne de l’union européenne. Le pays serait d’ailleurs perçu comme le premier à en faire les frais. Cette fois-ci, c’est un soutien pas des moindres qui vient conforter les défenseurs des thèses anti-brexit. Il s’agit de celui du célèbre astrophysicien Stephen Hawking.

stephen hawking brexit

Il n’est d’ailleurs pas seul, puisqu’étant accompagné de 150 autres scientifiques qui viennent de publier ensemble une tribune libre dans laquelle ils avertissent contre les dangers d’un Brexit pour le Royaume-Uni. En effet, pour Hawking et d’autres membres de la Royal Society, dont trois lauréats du prix Nobel, cette sortie aurait des conséquences aussi bien sur l’économie britannique que sur les recherches scientifiques.

Pour eux, d’une part, « La hausse des financements a fortement élevé le niveau de la science européenne dans son ensemble et du Royaume-Uni en particulier« . Par ailleurs, le pays recrute aujourd’hui nombre de ses meilleurs chercheurs en Europe continentale, y compris parmi les plus jeunes qui ont obtenu des bourses européennes et ont choisi de s’y installer.

Le collectif des scientifiques britanniques finit en avertissant que si le pays quittait l’UE et qu’il perdait la liberté de circulation des scientifiques avec l’Europe, ce serait une catastrophe pour la science et les universités du Royaume-Uni.  »

Le référendum sur la sortie de l’UE est prévu pour 23 juin prochain. Un récent sondage estime que 38 % des Britanniques souhaitent quitter l’Union Européenne tandis que 37 % veulent y rester. 25 % ne savent pas encore ce qu’ils voteront ou comptent s’abstenir.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !