Blue Monday : 3ème lundi de Janvier tout le monde va déprimer

C’est lundi matin, le week-end a été bon, parfois sous la neige avec les enfants. Depuis il fait froid dehors et il surtout il fait nuit tard le matin, bref vous n’avez aucune envie d’aller travailler et on vous comprend. C’est scientifiquement prouvé, le troisième lundi de Janvier (soit aujourd’hui) est chaque année le jour le plus déprimant du calendrier.

Plusieurs facteurs se combinent pour vous pousser à passer la journée la plus triste de l’hiver. Découvrez comment lutter et ne pas vous laisser abattre par ce qui serait le jour le plus déprimant de l’année !

blue monday

Une équation constituée de plusieurs facteurs

Nous sommes lundi et il est tôt, ce qui, en soit n’est déjà pas forcément une bonne nouvelle. C’est bien connu, le début de semaine combiné à la fin du week-end est toujours un dur moment à passer mais ce lundi semble être plus horrible encore que les autres.

Découvert en 2005, ce troisième lundi du mois de Janvier se nomme le « Blue Monday » et se veut être le pire jour de l’année tous confondus. D’ailleurs, une équation le prouve :

equation blue monday

Découverte par Cliff Arnal, psychologue à l’université de Cardiff en 2005 cette formule est plus simple qu’elle n’en a l’air, du moins ses variantes ne devraient pas vous être totalement inconnues.

Selon le professeur Arnal, la fin du week-end, le début de la semaine, le froid glacial, le manque de soleil, le découvert creusé à cause des achats de Noël, la paie qui encore loin, la période peu propice aux congés payés déjà posés en Décembre, le plaisir des fêtes terminées et les bonnes résolutions déjà envolées se combinent pour former ce que l’on appelle le « Blue Monday ».

Ce qui donne donc Weather = météo, (D-d) différence entre dettes contractées et capacité de remboursement * Temps écoulé depuis Noël et petit temps écoulé depuis nouvel an et les bonnes résolutions, sur le Manque de motivation * Na qui représente le besoin d’agir.

Cette opération aboutit donc au jour le plus redoutable de l’année, celui où nous devrions tous rester sous la couette, le « Blue Monday ».

D’autant que d’autres études dont une menée en 2010 par la BBC News qui avait interrogé des psychologues à propos du jour le plus déprimant de l’année et l’autre publiée en 2013 par FirstCare une entreprise spécialisée en conseil pour lutter contre l’absentéisme des salariés qui démontrait un pic d’absence spécialement ce 18 Janvier, viennent tout à fait corroborer ce lundi le plus déprimant de l’année élu en 2005 par le professeur Arnal.

lundi matin

Un petit bémol vous apportera cependant sans doute un peu de réconfort. Cliff Arnal est également à l’origine d’une autre étude destinée à élire la meilleure journée de l’année (qui se situerait le 3ème vendredi de chaque mois de Juin) et qui aurait été financée par … une marque de glace !

De la même façon, l’étude à l’origine du « Blue Monday » a reçu un certain nombre de subventions de l’entreprise « Sky Travel » qui réalisait justement une campagne de publicité destinée à promouvoir ses voyages de Janvier …

De quoi nous permettre de relativiser bien que les arguments avancées soient plutôt fondés.

Alors même s’il fait particulièrement froid dehors (mettez une doudoune et un gros pull), si vous êtes fatigué (prévoyez-vous une petite sieste à midi), si vous manquez de soleil (optez pour la luminothérapie) et si votre compte en banque est en berne (dites-vous que ce n’est que passager), surtout tâchez de passer une bonne journée !


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !