Benzema crache après la Marseillaise, Morano demande son exclusion des Bleus

En voilà un pour qui la fin de l’année 2015 n’est vraiment pas de tout repos ! Après une polémique retentissante dans l’affaire du chantage à la sextape de Mathieu Valbuena dont il n’est d’ailleurs pas encore sorti, Karim Benzema s’attire de nouveau les foudres de l’opinion publique et spécialement celles de Nadine Morano.

Un crachat rapide mais filmé par toutes les caméras juste après la Marseillaise jouée en hommage aux victimes des attentats à l’occasion du clasico entre le Real Madrid et le FC Barcelone samedi 21 Novembre dernier, est à l’origine de ce qui semble vouloir prendre le chemin d’une nouvelle polémique.

karim benzema hommage crachat

« Benzema doit être définitivement exclu de l’équipe de France »

Ces mots sont signés de la députée européenne Nadine Morano. Celle qui défendait il y a encore quelques semaines sa « France pays de race blanche » jusqu’à en subir elle aussi les conséquences, publie ce lundi une tribune sur sa page Facebook, immédiatement relayée sur son compte Twitter :


On aperçoit clairement l’objet du délit sur la photo. La vidéo réalisée juste avant le match Real-Barça permet quant à elle de voir Karim Benzema rester silencieux pendant toute la durée de l’hymne français dédié aux victimes des attentats du 13 Novembre.

Juste à la fin, le joueur jette un œil aux caméras afin de s’assurer qu’il n’est pas filmé et crache. Il semble toutefois s’apercevoir de son erreur quelques secondes après.

« Cet acte relève du mépris et de l’insulte faite aux victimes, à leurs familles et à la Nation toute entière. Nul n’ignore la fascination qu’exercent les joueurs de football sur la jeunesse. Les joueurs doivent donc se montrer exemplaires par leur comportement. »

Si Nadine Morano réclame donc une « sanction ferme » pour un joueur « qui n’est plus digne de porter les couleurs de l’équipe de France », elle n’est pas la seule à avoir reproché son geste au célèbre buteur :

Si elle est moins grave que sa mise en examen pour « complicité de tentative de chantage » et « participation à une association de malfaiteurs », cette nouvelle controverse pourrait bien jouer encore un peu plus sur le moral de Benzema. Et vous, pensez-vous que la polémique soit justifiée ?


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !