Un bébé de 22 mois oublié dans une crèche par le personnel

Lundi en fin d’après-midi, un bébé de 22 mois a été oublié dans une crèche municipale de Toulouse. Le papa un peu en retard pour venir chercher sa fille, Noémie, a eu la mauvaise surprise de trouver porte close. Le doute s’est installé sachant que la crèche devait changer de locaux.

Il a appelé son épouse pour savoir si elle avait récupéré Noémie à sa place, elle lui a annoncé que non.

bébé oublié crèche

Le père de famille s’est donc dirigé au commissariat de police pour demander de l’aide. Les contacts ont été pris avec la mairie, mais pas de réponse. Le père est alors retourné à la crèche Claude-Nougaro dans le quartier de Bellefontaine en étant persuadé que son bébé est abandonné dans un lit.

Un agent de la voirie devait le retrouver sur place mais c’est le gardien des lieux qui a ouvert les portes au papa. Tous les 2, ils ont inspecté toutes les pièces des locaux.

Au grand soulagement du papa, la petite Noémie pleurait à chaudes larmes dans un petit lit, elle était paniqué mais en bonne santé. Le gardien a dit au papa « A demain » celui-ci lui a répondu « Certainement pas. »

La mairie a bien évidemment reconnu une erreur humaine de la part du personnel de la crèche. En effet au moment d’écrire l’heure de départ à la sieste de Noémie, une personne a inscrit 17h dans la case de départ.

Cette dernière a répondu que la crèche fermait à 18h30 et que le papa de la fillette était arrivé à 18h45. Un argument qui bien évidemment ne défend en rien le fait d’oublier un bébé dans une crèche. Le papa a d’ailleurs suggéré de changer de système et d’utiliser par exemple l’informatique.

Les parents encore bouleversé ont porté plainte contre la garderie. La ville leur a déjà proposé une nouvelle place dans une autre crèche de la ville.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !