BD : Titeuf bascule dans l’adolescence dans le 14ème album

De retour en librairie le 27 août 2015, Titeuf a profité de ses trois ans de pause pour quitter les années d’insouciance de l’enfance et arriver de plein fouet dans l’adolescence.

Le 14ème album marque effectivement un tournant majeur dans la série de bande-dessinée signée Zep ; d’autant plus que cet album est bien plus long qu’à l’accoutumé.

titeuf adolescent

Titeuf : album 14 par Zep aux éditions Glénat 2015 au prix de 9.99€

La nouvelle BD Titeuf en librairie : Le gamin devient ado !

Il suffit simplement de jeter un coup d’œil sur la couverture pour voir que le gamin à la mèche blonde a quelque peu changé. Il possède désormais de nouveaux traits : ceux d’un jeune adolescent. Mais quoi de plus normal quand on entre dans la puberté ?

Fini le visage imberbe et lisse : place désormais aux quelques poils au menton et à la peau boutonneuse. Et il n’y a pas que le changement d’apparence corporelle qui se fait sentir chez le jeune héros. Sa transformation commence à l’agiter sans qu’il ne puisse vraiment la maîtriser et, pour plaire aux filles, il s’entête à devenir un adolescent plus vite que la musique. On se doute bien que la route vers la maturité sera semée d’embuches pour le jeune ado et qu’il sera ainsi confronté à de nombreuses difficultés inhérentes à cette période de la vie.

titeuf adolescent

Parmi les problématiques qui se poseront à lui dans cette BD , il y aura bien évidemment les filles. Eperdument amoureux de Nadia dans les albums précédents, il est désormais tiraillé par sa libido grandissante et par sa volonté de paraître plus mûr et plus mature devant les filles. D’ailleurs, d’après les révélations faites par Zep sur Europe 1, son protagoniste aura dorénavant non pas une, non pas deux, mais trois amoureuses !

Le créateur de Titeuf en dévoile même encore un peu plus sur ses nouvelles aventures. Comme à son habitude, le personnage tentera de développer toutes sortes de stratégies pour arriver à ses fins, c’est-à-dire pour cette fois, d’évoluer dans l’adolescence, avec son lot d’échecs et de réussites.

On a envie de dire : « bienvenue dans l’adolescence cher Titeuf ! »


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !