Baskets connectées : une start-up française fait mieux que Retour vers le Futur

Alors que le monde entier avait hier les yeux rivés sur les baskets Nike à laçage automatique, une start-up française a choisi la même date pour annoncer qu’en matière de chaussures connectées, elle avait fait « mieux que Retour vers le Futur ».

zhor tech gla gla international smart shoes

Si nous disposons pour le moment d’un certain nombre d’informations relatives à ces baskets intelligentes, impossible de dire à quoi elles ressemblerons. Imaginées et conçues par un designer de l’entreprise Peugeot, les premières paires pour lesquelles on nous promet un look futuriste avec de petites LEDS, ne seront dévoilées qu’au prochain salon de l’électronique CES en janvier 2016.

Des chaussures plus intelligentes que celles de Retour vers le Futur

C’est à l’occasion du CES Unveiled, sorte de répétition pour les entreprises françaises de la high-tech qui participeront au CES de Las Vegas, que le PDG de la start-up Glagla International Karim Oumnia a choisi de se confier aux journalistes de l’Obs à propos de ses « smart shoes » plus intelligentes que celles du film de Robert Zemeckis et par la même occasion que les Nike Mag tout juste officialisées.

« Nous avons développé les premières chaussures intelligentes qui calculent le nombre de pas, les calories dépensées, la pression pour déterminer la posture, qui se rechargent par induction, qui sont auto-chauffantes en trois zones personnalisables, et qui se lacent automatiquement. »

La chose est dite donc, une start-up française semble en mesure de commercialiser en série une paire de baskets au look futuriste, bardée de capteurs hypersensibles et offrant le laçage automatique dont tout le monde parle depuis 1985.

Ce que l’on peut d’ores et déjà affirmer, c’est que ces chaussures qui sortiront sous la marque Zhor Tech seront disponibles dès 2017 pour un prix avoisinant les 350€.

L’entreprise nantaise qui propose déjà des semelles connectées et chauffantes à installer dans n’importe quelle paire de chaussure (pour 199€) serait déjà en contact avec des marques comme Caterpillar pour de futurs modèles communs.

Seriez-vous capable de dépenser 350 € dans une telle paire de chaussure qui au final sans avoir le look aurait tout les atouts de celle de Marty McFly ?


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !