Australie : un robot tueur de chats sauvages pour sauver la biodiversité

Le gouvernement australien et un groupe d’écologistes ont mis en place un robot tueur chargé d’éliminer plus de 20 millions de chats errants à travers le pays.

Robot tueur de chats sauvages

Les chats sauvages sont l’une des plus grandes menaces pour des espèces en voie de disparition en Australie, tuant des millions d’animaux chaque jour dans le pays. Une telle situation était devenue intenable pour le gouvernement australien et pour l’organisation « The Bush Heritage Australia », un groupe œuvrant pour la conservation de la biodiversité du pays.

John Read, le leader du groupe d’ingénieurs ayant mis en place le dispositif affirme que quatre des robots ont déjà été créés à 450 000 $ l’unité et viennent d’être mis en test dans les réserves naturelles de Pullen Pullen, de Venus Bay et de Wilpena dans le Queensland australien.

Chaque robot qui se présente sous la forme d’un dispositif de piège est équipé d’un système spécial lui permettant de reconnaître précisément un chat sauvage et de le distinguer des autres animaux.

Pour attirer les chats sauvages, le gadget émet le son d’une proie. Quand un chat est détecté, le robot lui projette un poison salissant sur la fourrure, l’obligeant à se laper pour se nettoyer. L’ingestion du produit entraîne sa mort dans l’heure qui suit.

Un chat sauvage tue environ cinq animaux par jour en Australie. Avec la population de ces chats estimée à 20 millions dans le pays, le ministre fédéral de l’Environnement Greg Hunt explique qu’ils sont une menace pour la population animale indigène et surtout pour certaines espèces en voie de disparition.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !