Attention arnaque : Free Mobile ne vend pas d’iPhone à 49.99€ sur Facebook

Si cette arnaque est différente des mails frauduleux que l’on a pu voir récemment, elle n’en reste pas moins un piège dans lequel il faut éviter de tomber.

Non, Free Mobile ne commercialise aucun iPhone à 49.99€ et encore moins par l’intermédiaire d’une page Facebook.

iphone free

Une escroquerie de plus autour de Free Mobile

Après le Samsung Galaxy S6 Edge gratuit à gagner à l’occasion d’un faux jeu concours, c’est au tour de l’iPhone 4 d’être proposé à la vente sur une fausse page Facebook Free Mobile.

En effet celle-ci promet qu’il est possible de se procurer un « iPhone 4 16 Go neuf, sous cellophane, avec emballage Apple, jamais ouvert et livraison gratuite », le tout pour 49.99€.

arnaque facebook iphone

crédits : univers freebox

Comme le montre la capture d’écran réalisée par le site Univers Freebox, les « Likes » n’ont pas tardé à affluer alors que cette annonce est tout sauf véritable. Il est d’ailleurs déconseillé d’en ouvrir le lien afin de ne prendre aucun risque ni avec votre ordinateur, ni avec vos données personnelles.

L’opérateur mobile et ADSL en profite pour rappeler à tous ceux qui auraient été intéressés que ses smartphones ne sont en vente que sur le site officiel Free Mobile et nulle part ailleurs, pas même sur Facebook.

Veillez donc à ne pas vous faire avoir et à ne pas non plus relayer une information qui pourrait être préjudiciable aux autres internautes.

Connu pour être le plus grand réseaux social avec 1.65 milliards de comptes actifs par mois, Facebook n’en est pas moins en proie à divers soucis de fiabilité comme il en était question dernièrement avec des vidéos en apparence normales mais qui pouvaient s’avérer payantes sans que cela ne soit signalé.

Quelle que soit votre utilisation d’internet, prenez garde à ne jamais suivre les liens trop prometteurs et à éviter au maximum de cliquer sur des publicités qui seraient trop alléchantes ; celles-ci pourraient cacher une redirection vers un virus ou encore vous mener à des personnes mal intentionnées cherchant à s’emparer d’informations sensibles comme vos mots de passe ou vos codes bancaires.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !