Attentats de Paris : la lutte contre le terrorisme coûte 27 euros par français

Suite aux attentats de Paris du 13 novembre 2015, François Hollande a annoncé un renforcement des effectifs engagés contre le terrorisme ainsi que l’annulation de la surpression des postes dans la Défense. Avant les attentas de janvier la France dépensait 1,2 milliard d’euros chaque année, à présent le budget va grimper.

budget défense france

Le budget va donc passer de 1.2 milliard d’euros à 1.8 milliard d’euros, une augmentation qui cependant ne dépassera pas les 27€ par français soit 12 fois moins que le budget des États-Unis.

Selon la délégation parlementaire du renseignement, le ministère de la défense bloque 80% de cette somme soit 960 millions d’euros, les 200 millions restant financent la DGSI (Direction générale de la sécurité intérieure), les 72 millions restant vont au ministère des finances, aux douanes et aux services de renseignement.

Suite aux attentats de Charlie Hebdo 735 millions d’euros devaient être débloqués sur 3 ans afin de lutter contre le terrorisme dont la moitié pour du matériel et le reste pour embaucher des agents. Depuis les choses ont changé, le Président de la République a annoncé l’ouverture de 8500 postes au ministère de la justice et de l’intérieur.

Autre point important, les suppressions annoncées n’auront pas lieu dans la Défence et ce jusqu’en 2019. Le budget passera donc à 1.8 milliard d’euros soit 27€ par français, c’est la moitié du budget d’une dissuasion nucléaire.

Cependant l’intervention en Syrie reste difficile à chiffrer puisque pour le moment le gouvernement ne peut prévoir les frappes qui seront nécessaires. Le premier ministre a déjà annoncé que les objectifs de déficit annoncés par le gouvernement ne pourront pas être respectés.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !