Attentats de Bruxelles : Attention aux fausses informations sur internet

Après les terribles attentats qui ont secoué la ville de Bruxelles ce matin touchant à la fois l’aéroport et le métro de la ville, un flot continu d’informations circule de toutes parts. Toutefois, si la plupart sont vérifiées et confirmées, certains images notamment partagées sur les médias sociaux sont totalement fausses.

attentat bruxelles zaventem

crédit : REUTERS/Francois Lenoir

Des images de vidéosurveillance prises à Moscou en 2011

C’est de plus en plus souvent le cas lorsque l’actualité devient urgente comme c’est le cas aujourd’hui à Bruxelles, comme ce fût le cas le 13 Novembre dernier à Paris, les médias et notamment les médias sociaux nous inondent d’images plus ou moins claires, plus ou moins spectaculaires, mais surtout plus ou moins vraies.

Une nouvelle fois aujourd’hui des informations erronées ont été relayées. C’est notamment le cas d’anciennes images de vidéosurveillance prises en Russie en 2011 à l’intérieur de l’aéroport Domodedovo de Moscou. L’attentat avait alors fait 35 morts et plus de 180 blessés.

Une autre vidéo a elle aussi beaucoup circulé souvent sous forme d’extraits, avant d’être remise dans son contexte.

Présentée comme en provenance directe de l’aéroport de Bruxelles, celle-ci a en fait été tournée en 2011 à Minsk, en Biélorussie. Un attentat y avait fait le 11 Avril, 14 décès.

En milieu de matinée il a également été question d’une fusillade qui aurait eu lieu dans le quartier du Sablon toujours à Bruxelles en plein cœur du centre historique. En réalité il ne s’est rien passé là bas.

Une photo assez violente aurait été prise immédiatement après que la rame de métro ait été partie soufflée par une bombe alors qu’elle venait tout juste de redémarrer dans la station de Maelbeek.

Selon les dernières informations, la deuxième voiture sur trois aurait explosé alors qu’elle était encore à quai.

Pour le moment, le premier à l’avoir partagé, un homme identifié sous le pseudo @alxdm ne semble pas répondre aux demandes des journalistes du monde entier qui ont afflué à sa publication.

Il reste donc difficile d’évaluer la véracité de cette image publiée initialement sans floutage. Reprise par de nombreux grands médias, elle ne semble jamais être apparue sur internet par le passé.

metro-bruxelles-hoax

La rumeur d’une quatrième explosion entendue à Bruxelles rue de la Loi s’est également rapidement propagée avant d’être démentie. Il s’agissait là de l’intervention d’un groupe de démineurs et non d’un nouvel attentat.

De même, la frontière entre la Belgique et la France n’est pas fermée, même si les contrôles policiers y ont été renforcés.

Soyez donc prudents à la lecture des informations qui devraient nous parvenir dans les prochaines heures, si la grande majorité reste fiable, certaines sont à ne pas relayer.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !