Assaut à Saint-Denis : 2 forcenés morts dont une femme Kamikaze et 5 personnes en garde à vue

Ce matin aux alentours de 4h30, les forces de police du RAID et de la BRI ont donné l’assaut contre un immeuble situé dans le centre de la ville de St Denis et à l’intérieur duquel un groupe de personnes lié aux attentats survenus à Paris vendredi.

Si l’assaut est terminé, l’opération de police suit son cours et 5 gardes à vue auraient d’ores et déjà été prononcées.

assaut-st-denis-raid
C’est grâce à l’état d’urgence décrété samedi par le chef de l’État François Hollande que les forces spéciales de police ont pu intervenir si tôt dans la ville de Saint Denis au nord de Paris dans le cadre d’une opération planifiée dont la cible était Abdelhamid Abaaoud le commanditaire présumé des attaques qui ont fait 132 morts et 352 blessés la semaine dernière.

saint-denis
Après être arrivés sur place très tôt ce matin devant le troisième étage d’un immeuble du 48 rue de la République, situé près de la place Jean Jaurès et de la basilique Saint-Denis, les policiers de la BRI et du RAID ont reçu le renfort de l’armée afin de sécuriser le périmètre à l’intérieur duquel se déroulait l’action.


Après que des tirs nourris et plusieurs déflagrations aient été entendu, une femme kamikaze dont le décès a été confirmé depuis par le procureur de Paris, est morte en faisant exploser sa ceinture mais sans faire d’autre victime.

Avec elle dans l’appartement se trouvait trois hommes qui ont pu être interpellés et placés en garde à vue. Un couple se trouvant à « proximité immédiate » a également été placé en garde à vue. Un autre forcené a été abattu par un tireur délite.


Alors que le quartier est complètement bouclé, que les écoles, collèges, lieux publics sont fermés et que les riverains sont appelés à rester chez eux, la rue est encore remplie de véhicules de secours.

traque-st-denis

De son côté, la police indique que 5 de ses membres ont été blessé lors de cette intervention très risquée et qu’un de leur chien à perdu la vie.


Impossible pour le moment de dire si Abdelhamid Abaaoud fait partie des personnes appréhendées ou non.

Toutefois, à 11h, une seconde intervention est en cours non loin du premier secteur toujours bouclé par les forces de l’ordre. Deux autres personnes viennent d’être placées en garde à vue dans le cadre de cette nouvelle action.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !