Apple va bientôt tester sa voiture sans chauffeur

Apple est sur tous les fronts actuellement. En plus d’être engagée dans une lutte sans merci contre Samsung, avec en première ligne la bataille à venir entre l’iPhone 6S et le Galaxy S6 Edge Plus, la multinationale s’est mise en tête de concurrencer Google et sa voiture autonome.

Selon The Guardian, l’entreprise s’est lancée à l’assaut d’un défi titanesque, à savoir le développement d’une voiture pouvant rouler sans chauffeur. Les informations concernant le « projet Titan » ont été diffusées, il y a peu, par le journal d’information britannique et n’ont pas été démenties depuis.

voiture apple

Projet Titan : Apple développe aussi sa voiture autonome

Disposant de preuves aussi tangibles que mystérieuses, le journal anglo-saxon a révélé qu’Apple est en passe de tester sa voiture sans chauffeur. A l’heure actuelle on se demande encore comment les journalistes ont réussi à mettre la main sur des documents qui auraient sûrement dû rester confidentiels.

Pour étayer leur publication, les journalistes anglais ont affirmé s’être procuré des courriers échangés entre les ingénieurs d’Apple et des représentants d’une base navale désaffectée, où Honda et Google ont déjà procédé à des tests de leur prototype respectif. Mais peu importe la méthode de renseignement utilisée, on sait désormais qu’Apple travaille depuis quelque temps sur le « projet Titan ».

Cette fuite d’informations paraît pourtant ne pas l’avoir dérangée outre mesure. Le géant de la conception et de la commercialisation de produits électroniques grand public en a semble-t-il profité pour surfer sur cette vague de publicité qui submerge ainsi l’actualité des concurrents.

Car voilà, la société vient de prouver qu’elle est en capacité de développer des projets de grande envergure. Une capacité qu’on ne lui aurait peut-être pas soupçonnée, du moins dans le domaine de l’automobile, mais qui montre bel et bien qu’Apple ne craint pas de se positionner sur plusieurs champs de bataille en même temps.

De toute façon, quel que soit leur constructeur, les premières voitures autonomes ne circuleront pas sur les routes avant 2020. Cela laisse donc le temps à Samsung ou à d’autres concurrents de s’immiscer dans le match ou bien de tenter un projet encore plus ambitieux. Qui sait, peut-être que quelqu’un se penchera bientôt sur la conception d’une voiture volante…


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !