3D Touch : Apple attaqué en justice, la firme ne serait pas à l’origine de la technologie

2016 comment plutôt bien pour certains (et on l’espère pour vous) mais pour d’autres comme Apple, les choses sont un peu plus difficiles.

De plaintes en procès, la firme ne Cupertino n’est pas au bout de ses peines et va une nouvelle fois devoir batailler devant les tribunaux.

apple proces

Apple aurait utilisé un brevet sans l’accord de la société Immersion

Il y a quelques temps nous apprenions qu’un collectif de clients mécontents avait choisi de déposer une plainte contre Apple pour publicité mensongère et obsolescence programmée en relation avec son système d’exploitation iOS9.

Un peu plus tard, les problèmes s’enchaînaient comme avec l’indicateur de batterie de l’iPhone 6s ou les adaptateurs secteurs défectueux. Aujourd’hui un nouveau procès se profile à l’horizon de l’entreprise américaine. En effet une société du nom d’Immersion vient d’engager des poursuite judiciaires à l’encontre du géant du smartphone qui aurait utilisé ses brevets sans autorisation.

Spécialisée dans les technologies haptiques Immersion vient de déposer une plainte auprès de l’ITC (International Trade Commission), ses systèmes de retour haptiques seraient utilisés pour la technologie 3D Touch d’Apple. Pour Victor Viegas le dirigeant d’Immersion :

« Même si nous sommes satisfaits de voir que certains dans l’industrie reconnaissent la valeur du Haptique et l’adoptent dans leurs produits, c’est important pour nous de protéger notre activité contre les infractions sur la propriété intellectuelle de façon à préserver l’éco-système que nous avons construit et les investissements que nous avons mis en place afin de préserver notre avance sur les technologies haptiques. »

La société est avant tout à l’origine de licences et non de technologies à proprement parler, mais il semble qu’Apple ait choisi de ne pas prendre en considération cet état de fait. Aussi Immersion essaiera t-elle de  récupérer des dommages et intérêts ainsi que peut-être un contrat avec le firme basée à Cupertino.

Il y a fort à parier que le combat soit long et probablement inégal, mais qui sait ?


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !