Anonymous publie une vidéo et promet une « réaction massive » à l’État islamique

En réaction aux terribles attentats perpétrés contre la ville de Paris ce vendredi 13 Novembre, le collectif Anonymous n’a pas tardé à réagir et publie une vidéo dans laquelle il annonce une « réaction massive » face à ces attaques revendiquées par l’État islamique.

anonymous

La Capitale française a connu ce vendredi 13 Novembre 2015 les pires attentas jamais perpétrés sur son sol avec 132 personnes décédées selon un dernier bilan et plus de 300 blessés dont encore de nombreuses personnes dans un état grave.

La riposte du collectif mondial Anonymous ne se sera pas fait attendre, les hackers promettent de traquer les responsables revendiqués de ces attentats, à savoir l’État islamique.

« Nous allons vous traquer »

Après l’horreur et l’angoisse de ces derniers jours chacun trouve la façon la plus appropriée de réagir au drame qui a touché le pays ce vendredi faisant 132 victimes des terrasses des cafés à la scène du Bataclan.

Si l’État français a immédiatement décrété l’état d’urgence sur tout le pays et choisi de concentrer ses frappes aériennes sur le fief de l’organisation Etat islamique à Raqqa dans l’Est de la Syrie, d’autres, comme les Anonymous préparent également leurs actions.

Les membres du collectif masqué annoncent donc clairement leurs intentions :

« C’est pourquoi les Anonymous du monde entier vont vous traquer. Oui, vous, les vermines qui tuent de pauvres innocents. Oui, nous allons vous traquer. Comme nous avons pu le faire depuis les attentats de Charlie Hebdo. »

« Nous allons lancer l’opération la plus importante jamais réalisée contre vous. Attendez-vous à de très nombreuses cyberattaques. La guerre est déclenchée. »

Les Anonymous s’apprêteraient selon leurs propres mots à lancer l’opération la plus importante jamais menée contre l’EI.

Déjà en début d’année, le collectif mondial avait publié une liste de 9 200 comptes twitter lié à l’Ei et au terrorisme. Cette fois l’action devrait bénéficier d’une toute autre ampleur.

« Nous sommes Anonymous, nous sommes légion. Nous ne pardonnons pas. Nous n’oublions pas. Attendez-vous à nous. »


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !