Anonymous s’apprête à dévoiler l’identité de 1000 membres du Ku Klux Klan

Anonymous, collectif d’activistes agissant indépendamment des uns des autres et qui se caractérise par des attaques ciblées sur internet et par l’anonymat de ses membres, a annoncé qu’il révèlerait prochainement l’identité de 1000 adhérents du Ku Klux Klan (KKK). Spécialisés dans le hacking, d’où le terme « Hacktiviste » qu’on leur attribue, les Anonymous se sont effectivement emparés du compte Twitter d’un affilié du KKK et ont ainsi accédé à une mine d’informations qu’ils comptent bien dévoiler.

Le groupe anarchiste s’apprête donc à faire circuler sur internet les noms d’environ 1000 personnes appartenant à l’organisation suprématiste blanche américaine.

ku klux klan

Les Anonymous vont mettre les membres du Ku Klux Klan sur la place publique

Créé en 1865 par William J. Simmons, le Ku Klux Klan est une organisation has-been, dangereuse et primitive qui se compose de groupuscules racistes. Prônant la suprématie de la race blanche (il faudrait peut-être leur dire que la science réfute toute idée de race), ils se regroupent pour pratiquer des rites bizarres, habillés de tenues blanches à capuche, et discutent de leur volonté d’un retour à l’ordre constitutionnel américain antérieur aux années 50, à savoir un ordre se basant sur la ségrégation.

Se cachant derrière leur habit au cours de leurs cérémonies, les membres du KKK ne vont bientôt plus pouvoir marcher tranquillement lorsqu’ils endosseront leur costume de citoyen américain. Du moins, 1000 d’entre eux vont être affichés publiquement, ce qui pourrait leur causer du tort. Car si Anonymous prépare une telle action, ce n’est pas pour rien, c’est bien évidemment pour nuire à ce groupe de racistes qui se dissimulent dans les différentes sphères de la société américaine.

La révélation est prévue pour novembre 2015, date d’anniversaire de la « déclaration de cyberguerre » contre le Ku Klux Klan qui résulte de l’acquittement injuste et intolérable de Darren Wilson, ce policier blanc qui avait abattu de sang-froid Michael Brown, un jeune afro-américain non armé. Une bavure policière qui est malheureusement monnaie courante aux Etats-Unis.

Le Ku Klux Klan est prévenu : il va falloir baisser la tête dans les rues.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !