Anonymous appelle à une guerre totale contre Donald Trump

Le collectif de hackers Anonymous vient de déclarer une «guerre totale » à Donald Trump et a menacé de déstabiliser sa campagne électorale. Des membres du groupe ont posté une vidéo demandant à tous ses partisans d’attaquer les sites web de campagne de M. Trump et de mener d’autres formes de cyber-attaque à l’encontre du candidat républicain.

Les anonymous déclarent la guerre à Donald Trump

Anonymous avait déjà attaqué M. Trump en décembre dernier, suite à ses commentaires controversés sur les musulmans des États-Unis. Cette campagne de déstabilisation était déjà similaire aux nouvelles menaces. Il s’agissait  principalement d’actes de cyber-attaque sur divers sites web du candidat, les rendant inaccessibles pendant quelques heures, mais ne provoquant pas de dommages durables.

Si la précédente guerre éclair des Anonymous n’avait pas pour autant affecté le candidat républicain, le collectif promet désormais « une guerre totale  qui pourrait mettre fin à sa campagne. Le début de cette guerre est programmé pour le 1 avril prochain.

Le groupe se dit préoccupé par « les propos de haine » déversés par  Donald Trump qui n’épargne presque personne : des immigrés aux activistes d’Internet, en passant par l’Europe, la Chine, Apple ou Microsoft.  Anonymous se dit ainsi inquiet de sa très probable élection comme candidat des Républicains, ce qui lui ouvrirait la voie à une possible accession à la présidence des États-Unis.

Le message véhiculé à travers leur vidéo est donc clair. Il s’agit d’un appel à tous les autres membres du collectif situés aux quatre coins du monde, mais aussi à toute personne capable de prendre part à cette guerre.

«Nous voulons que vous nous aidiez à faire tomber ses sites Internet, à fouiller et à publier des informations que [Donald Trump] ne veut pas rendre public»

«Nous devons démonter sa campagne, ruiner son image. Nous encourageons toute personne avec un ordinateur à participer à cette opération.»

Le collectif a déjà publié des informations personnelles non vérifiées concernant Trump et son personnel. On attend toujours la réaction du candidat américain qui pour le moment reste silencieux. Sa réponse ne devrait toutefois pas tarder, avec le tempérament volcanique qu’on lui connait.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !