Anonymous annonce avoir court-circuité plus de 5 500 comptes Twitter liés à l’EI

Alors que le groupe de hackers reconnu à travers le monde grâce à son masque de Guy Fawkes avait annoncé une riposte sans précédent face à l’État islamique et ce, suite aux attaques menées contre la France et Paris vendredi dernier, les Anonymous se revendiquent depuis hier déjà, d’une action de grande ampleur.

anonymous

Une nouvelle étape vient d’être franchie dans la cyber guerre que se livrent les Anonymous et un groupe de hackers pro-Deash du nom de Islamic Cyber Army. Plus de 5 500 comptes Twitter seraient déjà hors service.

Les Anonymous lancent l’OpParis

Au lendemain des attentats de Paris qui faisaient 129 morts et 352 blessés, les activistes des Anonymous annonçaient dans une vidéo vouloir apporter une « réaction massive » à l’encontre de Daesh et lançaient l’opération #OpParis.

Quelques heures plus tard, une vidéo réponse postée par des hackers pro-Deash et dans laquelle ces derniers moquaient les Anonymous en les traitant d’idiots, faisait surface.

Hier soir, sans attendre et via leur compte Twitter, Anonymous révélait le sabotage de plus de 5 500 comptes Twitter liés directement à l’État islamique :

Selon Alex Poucher porte-parole Anonymous :

« Notre capacité à faire tomber l’EI est le résultat direct de la qualité de nos équipes de hackers et d’espions un peu partout à travers le monde. Nous avons parmi nous des personnes très proches de l’État islamique qui nous permettent une collecte d’informations facilitée. »

Si la façon dont ces comptes ont été piraté n’est pas connue, la liste a cependant été publiée sur un forum et accolée au hashtag #daeshbags qui fait référence à l’insulte anglaise « douchebag », « raclure ».

Et comme les Anonymous font rarement les choses à moitié, le réseau social primitif 5elafabook qui permettait la mise en relation d’activiste de Deash, est lui aussi hors ligne et a définitivement cessé d’émettre.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !