Amende : elle écope de 90€ pour avoir conduit en tongs

La répression en matière de sécurité routière est toujours plus forte l’été.

Avec les grands départs en vacances, les soirées qui se terminent plus tard, les apéros et les dîners entre amis, une vigilance accrue doit être de mise. Vigilance qui vient de coûter 90€ à une jeune conductrice.

90 euros pour conduite avec des tongs

Une jeune femme vient en effet d’écoper d’une amende de 90€ pour avoir été contrôlée conduisant sa voiture avec une paire de tongs aux pieds.

Si l’Allemagne permet aux conducteurs d’être nus à bord de leurs véhicules mais les oblige à être chaussés, nulle mention n’est faite du type de chaussure. La demoiselle, qui avait d’abord cru à une blague, raconte :

C’était une femme qui me contrôlait. J’avais ouvert ma porte, et là elle a regardé mes pieds et elle m’a dit : « je suis obligée de vous verbaliser, vous n’avez pas le droit de conduire avec ce type de chaussures qui ne sont pas tenues au niveau du pied. Cela fait partie des nouvelles dispositions du 1er juillet ». Sur le coup j’ai vraiment cru à une blague. Mais non. Je suis repartie avec une amende de 90 €. Le prix d’une paire de chaussures».

Une mésaventure plus que désagréable, pourtant il semble que le cas ne soit pas isolé. Une inspectrice d’auto école qui le raconte :

« Personnellement je n’ai rien vu dans le code de la route qui interdise formellement la conduite avec des claquettes, mais c’est vrai que je le déconseille à mes élèves, parce qu’on entend régulièrement ou on lit dans les journaux que c’est interdit. Il semblerait que ce soit déjà arrivé à des conducteurs de se faire verbaliser ».

Cependant rien ne semble mentionner expressément les tongs ou les claquettes dans le code de la route, et ce même depuis les aménagements du 1er Juillet dernier.

Alors quelle serait la justification ? Les forces de l’ordre pourraient vraisemblablement verbaliser tous comportement qui « empêche le conducteur de se tenir constamment en position d’exécuter toutes les manœuvres qui lui incombent ».nbsp;


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !