Allergènes : Mention obligatoire pour tous les restaurants dès le 1er Juillet 2015

Sortir au restaurant ne devrait bientôt plus être aussi compliqué pour les allergiques en France. Depuis le 1er Juillet 2015 pour tous les commerces de bouche, une liste de 14 allergènes et leurs dérivés doit obligatoirement être mentionnée et accessible.

indication obligatoire allergenes

14 allergènes principaux obligatoirement mentionnés

La France compte aujourd’hui plus de 2 millions de personnes déclarées allergiques et les enfants sont les principaux touchés. Ces 20 dernières années ont vu une explosion des allergies quel que soit le produit auquel elles sont dues.

La responsable ? La transformation quasi systématique des produits de grande consommation. Il faut également rappeler que 8.6% des accidents allergiques graves proviennent d’allergènes cachés.

Une situation qui devrait prendre fin, au moins en partie, avec la mention obligatoire des 14 allergènes principaux sur tous les produits alimentaires depuis le 1er Juillet :

  • Les produits frais et de consommation immédiate (traiteur – boucher – boulanger …) :  les mentions nécessaires doivent se trouver à proximité immédiate du produit, en vitrine par exemple
  • Pour les produits emballés : l’étiquette servira de mention aux allergènes de la liste entrant dans la composition
  • Dans les restaurants et les cantines : un document renouvelé et à jour doit être tenu à disposition des clients en libre service ou sur demande

Si cette nouvelle obligation du mois de Juillet implique un certain nombre d’efforts de la part des professionnels des métiers de bouche, elle devrait également leur poser certains soucis d’organisation, d’affichage, et surtout de recherche des substances incriminées dont voici la liste : arachide, céleri, céréales contenant du gluten (blé, seigle, épeautre…), conservateur E220 (dioxyde de soufre) et sulfites, crustacés, fruits à coque, graines de sésame, lait, lupin, mollusques, moutarde, œufs, poissons et soja.

Pour faciliter la tache des restaurateurs, une application a d’ailleurs déjà été développée par CHR Numérique afin de permettre aux clients via le scan d’un QR code, de consulter la liste des allergènes présents dans les plats.

Réelle soulagement pour toutes les personnes allergiques, cette réglementation européenne ne les dispense pas pour autant de faire attention à ce qu’elles mangent. En effet les substances allergènes sont bien plus nombreuses que les 14 dont la mention est désormais obligatoire.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !