Ces aliments peuvent vous coûter la vie, attention lors de votre prochain repas !

Aujourd’hui il faut se méfier de tout, même de ce qui se trouve dans notre assiette. À l’heure où nos smartphones sont capables de nous dicter à quelle heure aller nous coucher, il nous faut toutefois continuer à faire attention à ce que nous avalons et spécialement à ce que nous faisons avaler à nos enfants.

Pour nous, l’American Academy of Pediatrics dresse une liste de 10 denrées toutes relativement classiques et qui, mal utilisées peuvent nuire gravement à la santé.

1 – Hot-dog

hot dog

C’est principalement la forme du fameux sandwich saucisse-pain qui est en cause. Allongée, elle peut être dangereuse chez les moins de 10 ans qui voudraient l’avaler entièrement et n’aurait pas le réflexe de couper le tout avec leurs dents. 17% des décès par asphyxie chez les enfants de cet age seraient provoqué par le casse-croûte.

2 – Rhubarbe

rhubarbe

Dans la rhubarbe par ailleurs excellente pour lutter contre le cancer ce ne sont pas les tiges qui sont toxiques mais les feuilles. Tant mieux me direz-vous, on ne les mange pas ! De plus il faudrait en ingérer une grande quantité avec que la toxine qu’elles contiennent, l’oxalate ne fasse effet.

Toutefois et s’il vous prenait l’envie d’essayer voici ce que vous risquez : douleurs abdominales, nausées, vomissements, sensation de brûlure dans la bouche et la gorge, contractions musculaires et lésions du foie et des reins.

3 – Feuilles vertes

feuilles-vertes

Il n’est pas question que des salades, mais également des choux et de tout ce que nous portons à notre bouche et qui présente une feuille poussée en terre.

Elles peuvent en effet contenir toutes sortes de bactéries vraiment très incommodantes pour le corps humain. On peut notamment citer le norovirus qui provoque de violentes diarrhées, l’escherichia coli qui engendre elle aussi des diarrhées mais sanglantes cette fois et la salmonelle.

On ne le répétera jamais assez, il est primordial de toujours bien laver ses aliments avant de les consommer.

4 – Poisson Fugu

poisson-fugu

C’est simple, le foie, les ovaires et la peau de ce poisson contiennent un poison appelé tétrodotoxine pour lequel il n’existe aucun antidote. Bien plus puissant que le cyanure, celui-ci terrasse rapidement un adulte de taille moyenne. Pour éviter les soucis, ce poisson doit être préparé par un maître fugu avant d’être dégusté.

5 – Graines d’akée

akee

Les fruits de cet arbre qui pousse surtout en Jamaïque sont comestibles mais doivent impérativement être consommés mûrs ou parfaitement cuits sous peine de déclencher de graves vomissements qui peuvent, chez l’enfant conduire à la mort après convulsion.

6 – Cacahuètes

cacahuetes

En plus d’être assez grasses, les cacahuètes possèdent un inconvénient majeur pour la santé, et une nouvelle fois spécialement celle des enfants. Les médecins ne cessent de le répéter, les risques d’étouffements et de fausse route sont particulièrement élevés avant 6 ans.

De plus, 1% de la population mondiale est allergique à l’arachide et à ses huiles, cela représente pas moins de 70 millions de personnes.

7 – Thon

thon

Il existe plusieurs espèces de thon dans la nature dont certaines comme le thon rouge sont en voie de raréfaction à cause de la pèche intensive. Toutefois et outre les arêtes auxquelles il faut faire attention, il est préconisé d’éviter le thon blanc chez la femme enceinte et aussi chez le jeune enfant.

8 – Manioc

manioc

Alors que les feuilles et les racines de manioc sont largement consommées spécialement en Afrique et en Asie, il est nécessaire de bien les faire cuire avant de les servir. L’une comme l’autre présentent des traces de cyanure qui peuvent, en fonction de la dose, intoxiquer ou provoquer la mort.

9 – Café

cafe

Pour les amateurs de café tout est dans le dosage. S’il ne faut pas en abuser pour les raisons que l’on connait, hypertensions, maladies cardiovasculaires …  le café peut toutefois permettre entre autre de solutionner certaines troubles de l’érection.

On rappelle cependant qu’il est à l’origine de trop nombreuses brûlures de la bouche mais aussi des membres lorsqu’il est renversé.

10 – Champignons

champignons

Il existe plus de 20 espèces de champignons mortels que l’on trouve relativement communément dans la nature mais de nombreux autres sont plus ou moins toxiques. À moins d’être parfaitement calé sur le sujet ne vous lancez pas dans la cueillette sous peine de passer une mauvaise soirée ou pire, soyez donc très prudent.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !