Votre aliment tombe par terre ? N’appliquez plus la règle des 5 secondes !

La règle des 5 secondes repose-t-elle réellement sur des bases scientifiques ? Des chercheurs se sont penchés sur la question.

regle-5-seconde

Il y a une croyance populaire selon laquelle un aliment tombé par terre serait toujours comestible à condition de le ramasser dans les 5 premières secondes après sa chute. Le faire rapidement éviterait ainsi une contamination bactérienne.

Bien des personnes ont dû se sentir soulagées par cette règle qui efface très vite la frustration de devoir abandonner un délicieux aliment tombé par terre.  Mais cette assurance ne repose en réalité sur aucune base scientifique.

Une contamination instantanée

Des chercheurs de l’université Rutgers (États-Unis) ont décidé de mener une étude afin de vérifier la validité de la règle des 5 secondes. Pour leur expérience, ils ont laissé tomber plusieurs types d’aliment sur quatre surfaces différentes (bois, tapis, acier inoxydable et carreaux en céramique). Ils les ont laissés par terre pour des temps donnés (moins d’une seconde, 5 secondes, 30 et 300 secondes).

Les quatre surfaces ont été préalablement aspergées de bactéries Enterobacter aerogenes, une variante non pathogène de la Salmonella. Les chercheurs ont répété plusieurs scénarios, chacun  à 20 reprises afin d’obtenir des résultats suffisamment concluants. Au bout de tous les scénarios, il ont pu conclure que les aliments étaient dans tous les cas contaminés, quel que soit le temps passé au sol (même en moins d’une seconde).

D’autre part, le degré de contamination dépend du type d’aliment, mais aussi de surface sur laquelle il tombe. « Le transfert de bactéries vers la nourriture est facilité par le taux d’humidité de l’aliment », précise Donald Schaffner, membre de l’équipe de chercheurs.

Ainsi, pendant l’expérience, c’est la pastèque qui a été le plus perméable aux bactéries, les absorbant plus rapidement que d’autres aliments comme les bonbons gélatineux ou le pain.

Mais dans tous les cas, la règle des 5 secondes nécessaire pour une contamination n’est pas valide. Toutefois, de manière générale, « plus la nourriture reste longtemps au sol et plus le nombre de bactéries transférées du sol vers sa surface est important ».


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !