Les agrumes : vos alliés de poids contre les maladies chroniques

Diabète, maladies cardiaques et du foie. Les agrumes, grâce à leur propriété d'antioxydant aident à prévenir les maladies chroniques dues au surpoids.

agrumesL’excès en toute chose est susceptible de nuire. Nous expliquions récemment comment l’excès de jus de citron (surtout concentré) pouvait accentuer certains problèmes de santé. Mais il est une chose incontestable que sur le plan sanitaire, les agrumes sont nos alliés contre de nombreuses affections.

Le stress oxydatif causé par l’obésité et l’accumulation de graisse dans le corps accroît les risques de maladies chroniques telles que le diabète, les maladies cardiovasculaires et celles du foie. Des chercheurs de l’Université de Estadual Paulista au Brésil ont conduit une expérience dans le but de réduire ce stress oxydatif chez des souris.

Ces dernières se sont vu administrer des flavonoïdes (hespéridine, ériocitrine et ériodyctiol) qu’on retrouve dans les agrumes. Elles ont ensuite été séparées en 3 groupes : certaines ont reçu un régime alimentaire standard (groupe témoin), d’autres un régime riche en graisses, et le dernier un régime alimentaire riche en graisse, mais accompagné d’un apport en flavonoïdes (chaque type de flavonoïde a été testé séparément).

Résultat

Les chercheurs ont noté que les flavonoïdes ont permis de réduire les niveaux de marqueurs du stress oxydatif jusqu’à 64 % dans le foie et jusqu’à 48% dans le sang.

« Notre étude ne montre aucune perte de poids due aux flavonoïdes d’agrume. Cependant, même sans aider les souris à perdre du poids, ils ont réduit le stress oxydatif, diminué les dommages du foie et réduit la glycémie « , a expliqué le Professeur Thais Cesar, qui a dirigé l’équipe de chercheurs.

« Cette étude suggère également que la consommation d’agrumes pourrait aussi avoir des effets bénéfiques sur les personnes qui ne sont pas obèses, mais qui ont une alimentation riche en graisses » a déclaré d’autre part Paula Ferreira, membre de l’équipe de chercheurs.

Les conclusions de cette étude ont été présentées lors du Congrès annuel de l’American chemical society.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !