Adèle ne veut pas que le candidat Trump utilise ses chansons

Le milliardaire américain, candidat aux élections présidentielles, s’est permis de passer les chansons d’Adèle lors de ses meetings politiques. Donald Trump avait récemment utilisé « Rolling in the Deep » et « Skyfall« , ce qui n’a pas fait plaisir à l’interprète.

adèle interdit chansons trump

Le candidat Donal Trump adore les chansons d’Adèle, il a même vu la chanteuse en spectacle à New York le 17 novembre 2015. Il n’était d’ailleurs pas passé inaperçu puisqu’il avait été hué lors de son arrivée. La chanteuse au top depuis la sortie de son single « Hello » n’avait bien évidemment pas donné l’autorisation au candidat Donald Trump, voici les propos rapportés par son porte-parole.

Il semblerait en effet qu’Adèle ne souhaite pas mélanger la politique et la musique d’autant qu’elle ne partagerait pas les mêmes idées que le candidat. Elle a donc fait savoir qu’elle était en colère, Donald Trump va donc devoir passer d’autres chansons pour ses prochains meetings.

Ce qu’il a déjà fait puisqu’il a déjà passé « Rockin’ in the Free world » de Neil Young et « It’s the world as we know it » du trio REM. L’effet a été le même puisque les artistes on également crié au scandale. On peut donc se demander quelles chansons pourra utiliser le candidat lors de ses futurs meetings.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !