Ces 9 plantes dépolluantes vont assainir l’air de votre appartement

Vous ne le savez peut-être pas, mais même bien à l’abris dans nos maisons et appartements nous respirons un air pollué.

En effet il n’est pas nécessaire de se tenir à côté d’un pot d’échappement automobile pour laisser entrer dans ses poumons des composés chimiques nocifs. Une partie des meubles et outils que nous côtoyons en permanence en émettent d’ailleurs en permanence.

Des alliés existent cependant pour nous aider à lutter contre ce fléau, les plantes. En plus d’être jolies et bénéfiques pour le moral, certaines plantes absorbent les pires agents polluants afin de nous aider à préserver l’air ambiant.

1 – Le chlorophytum

chlorophytum

Le chlorophytum est une plante extrêmement facile à entretenir puisqu’elle ne demande presque pas d’attention et très peu d’eau, elle est donc parfaite pour tous ceux qui n’ont pas la main verte.

Mais surtout, cette plante est capable d’absorber rapidement une immense quantité de monoxyde de carbone, mais aussi le benzène et les formaldéhydes présents dans les nettoyants ménagers ainsi que et le xylène que l’on trouve dans les colles, vernis et autres peintures.

2 – Les chrysanthèmes

chrysantheme

Bien que l’on ait tendance à la voir fleurir sur les tombes de nos disparus, les chrysanthèmes, selon les propres affirmations de la NASA, sont d’excellentes plantes dépolluantes d’intérieur.

Alors qu’elles ne demandent pas non plus beaucoup d’efforts pour être maintenue en bonne santé, celles-ci absorbent l’ammoniac des produits ménagers, le benzène et le formaldéhyde de la fumée de cigarette.

3 – Le spathiphyllum

spathiphyllum

Cette plante à l’esthétique très particulière fait de jolies fleurs en été. À l’image de ses feuilles vertes, épaisses et brillantes, cette plante résistante absorbe de nombreux agents polluants comme le formaldéhyde, le xylène, l’ammoniac, le benzène, le trichloréthylène et aussi les vapeurs d’alcool et celles de l’acétone ce qui en fait une incontournable de la maison.

4 – La fougère de Boston

fougère boston

crédit : Serres Fortier / Flickr

De la même façon qu’en pleine nature cette fougère pousse dans les sous-bois humides, en intérieur elle aime les pièces humides comme la salle de bain.

Elles filtrent parfaitement le xylène et le formaldéhyde dont elles peuvent neutraliser de grandes quantités chaque jour. De plus, si vous les vaporisez régulièrement elles contribueront à augmenter le taux d’hygrométrie d’une pièce trop sèche.

5 – Le dracaena

dracaena

crédit : merrydolla / fotolia

Le dracaena est l’arme absolue anti-tabac à la maison. Cette plante filtre à la fois le benzène, le trichloréthylène, le formaldéhyde et le xylène, soit une grande partie des composés chimiques nocifs à notre santé et pourtant présents dans toutes les maisons.

Toutefois, attention si vous avez un chat ou un chien qui a tendance à gratter la terre de vos plantes, le dracaena est toxique pour certains d’entre eux.

6 – Le sansevieria

sansevieria

À la manière du dracaena, le sansevieria est un tout-en-un qui permet de filter benzène, formaldéhyde, trichloréthylène et xylène à profusion. Cette plante très facile d’entretient que l’on retrouve dans de nombreux lieux publics est à utiliser au bureau surtout s’il est partagé, pour un effet maximum et un minimum de soins.

7 – L’aloe Vera

aloe-vera

L’aloe vera est une plante grasse particulièrement utilisée dans le monde des cosmétiques bio pour ses multiples propriétés notamment en cas de brûlures et d’irritation de la peau. Mais au delà de ça, l’aloe vera est un excellent moyen de se débarrasser des formaldéhydes présents en grandes quantités dans nos intérieurs.

8 – Le palmier bambou

palmier bambou

crédit : jacques-briant

Dans la mesure où ce palmier bambou peut atteindre plusieurs mètres de hauteur, il est important de trouver le meilleur endroit avant de l’installer chez vous.

Près d’une fenêtre car il a besoin de beaucoup de lumière, mais également près de votre dressing là où il pourra vous débarrasser des formaldéhydes et trichloréthylènes présents notamment dans les teintures des vêtements, les détachants et l’antimite si vous en avez.

9 – Le figuier

figuier

crédit : elementvegetal

Cet arbuste est particulièrement robuste et se placera facilement où vous en aurez envie dans la maison tout en vous débarrassant durablement des ammoniac, formaldéhyde et du xylène.

Pour résumer voici la liste des principaux produits toxiques que nous trouvons en quantité dans nos appartements et nos maisons.

  • L’ammoniac est aux produits ménagers et de bricolage
  • Le benzène provient des encres, peintures, plastiques, détergents, fumées de cigarette, produits de bricolage et même meubles
  • Le formaldéhyde se retrouve dans les panneaux de bois aggloméré, les colles de moquette, la laine de roche comme celle de verre, les textiles d’ameublement, les papiers peints mais peut aussi venir des chaudières et de la fumée de cigarette
  • Le monoxyde de carbone nous vient des fumées, du chauffe-eau utilisant la combustion du gaz et des cigarettes
  • Xylène et trichloréthylène se retrouvent dans les colles, vernis, peintures et dégraissants

Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !