Les 8 Salopards de Tarantino : des pirates s’excusent d’avoir mis en ligne le film avant sa sortie

Le dernier film de Tarantino « Les 8 Salopards » qui sortira mercredi 6 janvier dans nos salles a déjà fuité sur le web. Il n’est pas rare que cela arrive dans l’univers du cinéma mais cette fois les pirates se sont officiellement excusés. Un discours peu courant chez les pirates.

8 salopards excuses pirates

Hive-CM8, le groupe de pirates qui a donc mis le film « Les 8 salopards » sur la toile fin décembre a donc présenté des excuses officielles.

« Nous sommes désolés pour les problèmes que nous avons posés en diffusant ce super film avant sa sortie. »

Ils avouent également posséder une quarantaine de films qu’ils s’apprêtent à mettre à la disposition des internautes. Ils reconnaissent avoir commis une erreur et ils poussent même le public à aller voir le film dans les salles.

« Nous voulions partager ces films avec les personnes qui ne sont pas assez riches ou qui ne sont pas en mesure d’aller voir tous ces films au cinéma. (…) S’il vous plaît, soutenez les producteurs et allez voir tous les films au cinéma sur un grand écran. (…) Les producteurs ont besoin de l’argent de ces tickets pour couvrir les coûts de production. »

Ils rajoutent que « Les 8 Salopards » est un film exceptionnel qu’il faut aller voir au cinéma, les pirates pensent également que ce piratage a permis au film de se faire connaître.

Comment le film a t-il pu atterrir dans leurs mains ? Nous sommes à une période de l’année particulière puisque les films sont distribués aux différents jurés des festivals, ils arrivent donc que certains films fuitent.

Concernant le film de Tarantino, le magazine The Hollywood Reporter affirme que la copie viendrait d’Andrew Kosove codirigeant de la société de production Alcon Entertainment. Ce dernier a démenti l’information en affirmant n’avoir jamais eu le film en sa possession, une tierce personne aurait par contre pu le réceptionner au sein de l’entreprise.

Les pirates ont terminé par cette phrase rassurante pour les producteurs :

« Nous ne rendrons pas d’autre film disponible avant sa sortie en salle. Nous estimons que nous en avons suffisamment fait. »


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !