50 nuances de Grey, l’auteure du livre se fait incendier sur Twitter

On ne vous présente plus la saga 50 nuances de Grey série de roman tendancieux à la plume douteuse qui a affolé les ventes depuis leur première parution en 2011.

Devenu un phénomène de société, l’adaptation cinématographique est sortie sur nos écrans cet hiver. Un quatrième roman sorti le 18 juin dernier bat des records de ventes mais aussi de ridicule et certains s’en sont donnés à cœur-joie durant un question/réponse organisé sur Twitter.

50 nuances Grey livetweet raté

Depuis la sortie du nouveau roman intitulé Grey, les publications sur les réseaux sociaux critiquant l’écriture sans âme du roman se multiplient, à l’instar de celui-ci :

 

Roman Grey texte critique

Je suis en train de lire le dernier 50 Nuances de Grey pour que vous n’ayez pas à le faire.

 

Le livre repose sur un concept simple. Il raconte exactement la même histoire que les trois premiers romans à l’inverse qu’ici, nous sommes plongés dans la tête de Christian Grey.

Si cela n’a pas empêché les ventes de dépasser le million d’exemplaires en seulement 5 jours, certaines personnes remarquent la pauvreté du langage et l’absurdité des propos eux-mêmes teintés de vulgarité.

Si bien que lorsque les détracteurs d’E.L. James ; l’auteur de la saga relatant les ébats entre Anastasia Steele et Christian Grey ; ont appris que celle-ci allait participer à un question-réponse sur Twitter, ils se sont frottés les mains d’impatience.

Cet événement s’est déroulé lundi dernier et une chose est sûre, c’est qu’ils ont redoublé d’inventivité pour exprimer tout leur mécontentement autour de l’œuvre littéraire d’E.L. James, voici quelques exemples :

 

Grey roman livetweet critique

« Y-a-t-il un mot magique qu’on pourrait prononcer afin que vous arrêtiez d’écrire ces imbécillités ? »

 

Grey roman livetweet critique

« Qu’est-ce que vous détestez le plus : les femmes ou la langue anglaise ? »

 

Les tweets se sont également adressés aux organisateurs du désastre :

 

Grey roman livetweet critique

« Vous n’avez pas une tendinite à force de cliquer sur « bloquer » si souvent ? »

Grey roman livetweet critique

« J’aimerais plutôt demander à l’orga pourquoi ont-il pensé que c’était une bonne idée d’organiser ça »

 

Au bout d’une heure, l’auteure a mis un terme à l’opération :

 

Grey roman livetweet critique

« Je dois à présent rencontrer les gagnants du concours. Merci beaucoup pour cette heure enrichissante…:D »

 

Visiblement, l’heure a été très enrichissante en effet. Les publicitaires et E.L. James ont sous-estimé Internet et sa passion pour le troll.


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !