1 français sur 4 fouille dans le portable de son conjoint

Selon une enquête réalisée par le journal « La Parisienne« , 1 français sur 4 reconnaît fouiller dans le portable de son conjoint. Comment justifier cet acte ? Pure curiosité ? Manque de confiance ? Les personnes se sentent-elles coupables après ? Et vous, fouillez-vous dans le portable de votre conjoint(e) dès qu’elle/il a le dos tourné ?

Un français sur 4 et plus précisément une française sur 3 n’hésitent pas à consulter le téléphone portable de leur conjoint. Pourquoi ? Selon le sondage, 85% n’ont pas de but précis cependant 65% regardent lorsque leur conjoint se trouve dans une autre pièce, 41% lorsque celui-ci l’a oublié et 15% pendant qu’il dort.

portable conjoint

Pour la plupart ce n’est pas compliqué de regarder dans le téléphone puisqu’ils sont 56% à connaître le code de sécurité de leur conjoint, chiffre qui grimpe à 67% lorsque les gens avouent effectuer cette petite recherche. Par contre 27% ne connaissent pas le code de sécurité.

Que recherche les curieux ? Pour 73% des femmes c’est en priorité les SMS qu’elles regardent et pour les moins de 35 ans elles sont 85%. C’est ensuite l’historique des appels téléphoniques qui est surveillé pour 28%, ensuite ce sont les photos et vidéos pour 13%, les mails et les réseaux sociaux pour 12%, le répertoire pour 11% puis la boîte vocale pour 8%.

Pour les conjoints qui ont déjà été trompé, ils sont plus aux aguets, ce sont eux qui écoutent tout particulièrement les messages vocaux, ils continuent ensuite et consultent l’historique internet.

Suite à cet espionnage, 12% avouent y avoir trouvé des éléments compromettants dont 15% pour les femmes 19% pour les catégories populaires et 24% pour les personnes ayant déjà été trompé.

Les petits curieux ne regrettent pas de fouiller dans le téléphone de leur conjoint, 12% seulement ont des regrets et plus particulièrement les personnes infidèles (24%). 38% pensent également que leur conjoint regarde dans leur téléphone. Seulement 4% ont contacté une maîtresse ou un amant suite aux résultats de leurs recherches.

Si 33% des femmes avouent cette indiscrétion, 68% des hommes dont les plus de 50 ans et les plus diplômés déclarent ne pas fouiller dans le téléphone de leur conjointe. Les femmes sont donc en manque de confiance ?


Suivez nous sur facebook

Réagissez à cet article !